un main tient une photo d'une main qui tient une photo d'une main qui tient... ad infinitum

La créativité repose sur l'intuition, sur un sixième sens, où vous êtes absolument certain, sans vraiment savoir comment, que quelque chose existe, même si vous n'êtes pas vraiment en mesure de pouvoir l'expliquer logiquement de manière satisfaisante.

Vous le ressentez, et vous le 'savez', c'est tout!

 La meilleure manière de décrire ce phénomène c'est de le comparer à une forme d'énergie, un désir incontrôlable, ou encore une passion qui vous envahi et sur lesquels vous n'avez pratiquement aucun contrôle. Vous devenez quasiment obsédé par une idée qui vous subjugue complètement et vous n'avez pas la paix tant que vous ne la mettez en œuvre.

Il y a presque quelque chose de mystique et de magique dans le processus de créativité. C'est un peu comme si vous deveniez un médium et que quelque chose de surnaturel s'opérait à travers vous... prenant pratiquement possession de vous.

C'est comme si une entité encore informe voulait naitre dans ce monde et pour cela devait vous habiter afin que vous puissiez lui donner naissance. Et comme c'est le cas lorsqu'on donne naissance ou qu'on apporte une nouvelle vie dans ce monde, ce n'est pas quelque chose qui soit certain de se dérouler avec succès ou d'être infaillible à 100 %.

La créativité, c'est prendre des risques, c'est essayer des choses totalement nouvelles et inconnues, simplement pour voir ce qui va ou ne va pas se passer. Vous devez tenter le coup, même si ça risque de ne pas marcher ou si ce qui en ressort au bout du compte ne soit pas exactement ce que vous aviez imaginé au départ.

Par contre, l'esprit d'analyse est purement scientifique. Le concept de l'observation scientifique c'est qu'une théorie doit être prouvée et étayée par des expériences qui sont soigneusement analysées avant que celle-ci ne puisse être acceptée comme étant pertinente et réelle.

L'esprit analytique scientifique se base uniquement sur l'expérience et les connaissances acquises. Il ne 'sent' rien, il sait simplement que certains faits sont prouvés à l'aide d'expériences passées ou d'une connaissance acquise (qui n'est que la somme d'expériences accumulées par les générations précédentes, qui nous a été transmise pour notre bénéfice).

L'esprit d'analyse, excelle dans le domaine de ce qui est connu et prouvé, d'où sa limitation intrinsèque pour juger de ce qui est si nouveau que ça n'existe pas encore.

Si personne n'a encore réuni de données, ou n'a déjà conduit d'expérience, sur un sujet spécifique; ce sujet sera totalement en dehors de sa sphère de compétence et sera rejeté comme étant inexistant ou hors de propos. L'esprit d'analyse ne prend aucun risque, il n'accepte et n'adopte que ce qu'il connait et peut parfaitement comprendre.

Pour la petite anecdote, il fut apparemment déclaré par le corps scientifique du début du 20e siècle que d'après les lois de l'aérodynamique, le bourdon n'était pas supposé pouvoir voler.

Vraiment? Se peut-il alors que le bourdon ait été créé par quelqu'un doté d'un esprit très créatif et qui se contrefichait des 'connaissances" de l'époque qui estimaient cette performance anormale?

Plus sérieusement... Plus tard, la science progressa et de nouvelles lois aérodynamiques furent découvertes qui expliquèrent comment le bourdon était capable de se maintenir en l'air, d'une manière très similaire à celle des hélicoptères en contraste avec celle plus classique utilisée par les avions.

Ce mythe du début du 20e siècle illustre les limitations de l'esprit analytique scientifique qui se base strictement sur des bases connues à moment donné. Alors que l'esprit créatif est en quelque sorte capable de voyager vers le futur et peut intuitivement concevoir des concepts précurseurs qui deviendront plus tard monnaie courante, même s'il n'est pas entièrement capable de les présenter de manière scientifique, logique et articulée. Et c'est pourquoi l'esprit créatif est ultimement capable de créer des choses incroyable qui initialement étaient tout simplement considérées comme étant impossible ou tout simplement inutile.

Tout ça pour dire qu'au début du processus de création, il est généralement important de bloquer momentanément notre esprit d'analyse (ou celui de quelqu'un d'autre) et ne pas attacher trop d'importance à toutes les objections et les impossibilités qui sont assénées à notre nouveau projet qui doit impérativement être couvert par un cocon protecteur.

Plus tard, une fois que le bébé a été conçu et que l'esprit d'analyse l'a finalement accepté dans la famille, qu'il a réalisé que son existence ne pouvait plus être niée, ce même esprit d'analyse peut alors jouer un rôle très important. Grâce à son expérience et ses vastes connaissances, il lui apportera des corrections nécessaires et contribuera alors activement à son perfectionnement.

 

Les acticles publiés par simplyNUX sont placés sous licence Creative Common, paternité et partage à l'identique. Vous êtes libre de reprendre et de publier un article intégralement ou en partie en mentionnant clairement simplyNUX et en fournissant un lien vers l'article original.